Seguros médicos Ceuta

Quand consulter un médecin interniste?

La médecine interne s’occupe du diagnostic et du traitement des maladies qui affectent l’ensemble du corps, ou un seul organe, et ne nécessitent pas d’intervention chirurgicale.

 

Il s’agit d’une spécialité médicale qui assure une prise en charge globale des problèmes de santé des patients adultes (à partir de 15 ans). On pourrait dire que l’interniste est comme un chef d’orchestre, qui veille à ce que chaque organe du corps fonctionne en harmonie avec les autres organes.

 
 

Consultations Médecine Interne

 
 

Pourquoi aller chez un interniste plutôt que chez un spécialiste?

L’interniste adoptera une vision plus globale, en examinant le patient de manière holistique.

 

Dans 75 % des cas, les patients peuvent confondre la maladie avec leurs symptômes et se tromper de spécialiste. Par exemple, les palpitations cardiaques peuvent être causées non seulement par une insuffisance cardiaque, mais aussi par un dysfonctionnement de la thyroïde, l’anxiété ou des déséquilibres électrolytiques dans le sang.

 

L’interniste sera en mesure de diagnostiquer et de traiter l’affection. Ils vous orienteront également vers le spécialiste approprié si nécessaire.

 
 

Comment fonctionne une consultation de médecine interne?

En consultation, le médecin interniste parle et écoute le patient, prend un historique médical complet avec les antécédents personnels et familiaux. Il s’enquiert du mode de vie du patient, de sa situation émotionnelle et sociale, de ses allergies et des traitements en cours.

 

Il analyse les symptômes, leur chronologie, leur intensité, le moment de leur apparition et leurs caractéristiques. En réalisant un examen clinique aussi complet que possible afin d’avoir, dès la première consultation, une orientation diagnostique qui sera confirmée, si nécessaire, par des analyses et des examens d’imagerie diagnostique.

Le traitement partiel ou définitif est décidé en fonction du degré de certitude du diagnostic.

 
 

Quel rôle l’interniste joue-t-il dans la prévention?

On dit souvent que la prévention est le meilleur investissement que l’on puisse faire pour sa santé. Détecter une maladie à un stade précoce, lorsqu’elle ne présente pratiquement aucun symptôme ou qu’elle est totalement asymptomatique, assure un meilleur pronostic et permet de mieux contrôler la maladie.

 

Le spécialiste en médecine interne s’occupe de la prévention et du diagnostic précoce d’un grand nombre de pathologies telles que :

 

  • Hypertension artérielle
  • Hypercholestérolémie
  • Dysfonctionnement de la thyroïde
  • Risques cardiovasculaires
  • Maladies auto-immunes
  • Diabète
  • Obésité
  • Études génétiques
  • La maladie d’Alzheimer
  • Parkinson
  • Collagénose

 

Pour beaucoup d’entre elles, il sera en mesure de fournir un traitement et pour d’autres, il orientera vers un spécialiste.

 

Chez les patients présentant des antécédents familiaux et/ou des facteurs de risque, il prendra soin de la prévention d’un certain nombre de maladies qui pourraient mettre en péril leur santé et leur qualité de vie.

 
 

Recommandation d’habitudes saines

En matière de prévention, l’interniste peut également guider et aider le patient à avoir des habitudes de vie saines. Les plus basiques seraient ::

 

  • Nutrition
    C’est à nous de prendre soin de notre alimentation. Il n’y a pas besoin de régimes compliqués, il suffit d’avoir une alimentation équilibrée.
    Si un patient a besoin d’un régime plus spécifique, le médecin peut l’informer des compléments qu’il doit prendre.
    Chez les patients qui doivent perdre du poids de manière accélérée parce qu’ils doivent subir une intervention chirurgicale, nous pouvons envisager un régime hyperprotéiné …

 

  • Philosophie de vie, lutte contre le stress
    Il s’agit de la façon comment le patient considére la vie, comment il se sent dans la vie quotidienne, comment il réagit aux adversités, s’il est stressé, s’il dort mal, s’il est capable de se détendre et de se déconnecter. Ceci est particulièrement pertinent pour les maladies psychosomatiques (qui sont très courantes et difficiles à diagnostiquer et à traiter).

 

  • Exercice physique
    L’homme est de plus en plus sédentaire et son corps a besoin de mouvement. Le moyen le plus simple serait de marcher, mais il existe de nombreuses autres formes d’exercice physique, l’idéal étant de trouver celle qui correspond le mieux aux besoins et aux possibilités de chacun.

 
 

Médecin InternisteDr. Nicole Martin

Médecin Interniste

 

La Dr Nicole Martin a également une grande expérience avec des patients en oncologie (contrôle des effets secondaires du traitement, suivi du bien-être du patient, surveillance des maladies antérieures, régulation de leurs traitements (hypertension, diabète, …) en relation avec le traitement oncologique, …).

 

Sa carrière professionnelle comprend également la prise en charge et le suivi de patient souffrant d’obésité, y compris la proposition de régimes alimentaires équilibrés.

 

 

janvier 31, 2022

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

 

Toutes les nouvelles






    Vous voulez recevoir les nouvelles de HC Hospitales? *

     

     

    HC Ceuta

    Soins spécialisés

    Pourquoi HC Ceuta?

    S’abonner à notre newsletter

    S'abonner à