Seguros médicos Ceuta

#Première Révision Gynécologique

Primera revision ginecológica

 

Quand faire une première révision gynécologique ?

La première révision gynécologique génère un certain nombre d’incertitudes autant chez une jeune fille que pour une mère qui souhaite donner des conseils à sa fille. Faut-il attendre qu’elle ait des rapports sexuels ? Et si elle veut garder son intimité et ne rien dire?

 

En vérité, les jeunes filles ne viennent pas fréquemment consulter pour diverses raisons : la honte, ne pas avoir de relations sexuelles, un manque de conscience sur le réel risque de tomber sur une grossesse non désirée ou de contracter des maladies sexuelles, etc. Pour cela, les conseils provenant d’une mère peuvent être déterminants.

 

Quelle est l’utilité de faire une première révision gynécologique anticipée ?

La révision gynécologique, peu importe l’âge, a une double mission, préventive et curative.

 

Il est clair que si un problème survient, c’est au gynécologue de le résoudre. Les raisons les plus fréquentes à 20 ans sont les altérations du cycle menstruel, la dysménorrhée (règles douloureuses), la ménorragie (règles abondantes), l’augmentation du duvet ou l’acné et les infections génitales

 

Le travail anticipé réalisé par les gynécologues est tout aussi important. Dans le cas des jeunes filles, il est divisé en deux parties principales:

 

▪ La prévention de grossesse non désirée ou l’orientation sur les moyens de contraception
▪ La prévention sur les infections sexuellement transmissibles ou la vaccination du virus papillome.

 

En quoi consiste-t-il ?

En général, une première visite sert à connaitre la patiente et à réaliser son historique clinique général et gynécologique. L’exploration clinique est très utile pour évaluer l’évolution correcte des caractères sexuels. L’échographie gynécologique nous aidera en cas d’altération dans le saignement.

 

Il est conseillé de commencer à faire des frottis deux ans après avoir eu des relations sexuelles.

 

Il sera réalisé des analyses du sang, incluant des profils hormonaux s’il y a des altérations du cycle menstruel, du trouble alimentaire, d’augmentation du duvet ou de l’acné.

 

C’est pourquoi nous pensons qu’il est très important de consulter un gynécologue dès l’adolescence. L’information sur les moyens de contraception et la prévention des maladies sexuellement transmissibles sont les points clés à cet âge puisque beaucoup de jeunes filles commencent à avoir leurs premières relations sexuelles.

 

À savoir :

▪ L’exploration gynécologique peut gêner mais n’est pas douloureuse.

 

▪ Les examens du pelvis ne supposent pas la perte de la virginité.

 

 

mai 25, 2017

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

 

Toutes les nouvelles






    Vous voulez recevoir les nouvelles de HC Hospitales? *

     

     

    HC Ceuta

    Soins spécialisés

    Pourquoi HC Ceuta?

    S’abonner à notre newsletter

    S'abonner à