Seguros médicos Ceuta

Qu’est-ce que l’oncologie médicale ?

L’Oncologie médicale est une spécialité médicale qui surgie avec l’apparition des traitements efficaces contre le cancer.

 

Les médecins spécialistes en oncologie médicale sont les spécialistes qui prescrivent et administrent des traitements contre toute sorte de cancer, à l’exception des tumeurs hématologiques qui relèvent de la responsabilité de l’hématologie.

 

Les spécialistes en oncologie médicale ont une connaissance approfondie sur les mécanismes du cancer et du mode d’action des différents types de médicaments chimiothérapiques utilisés contre cette pathologie, ou ce que nous appelons le traitement antinéoplasique, ainsi que sur les éventuels effets secondaires liés au traitement.

 
 

¿Comment se produit le cancer?

Ce processus est dénommé carcinogénèse. Les substances responsables de la production de cette transformation sont appelées agents carcinogènes.

 

Des exemples parmi eux:

 

  • Les radiations ultraviolettes du soleil.
  • L’ asbeste
  • Le tabac
  • Alimentation non adéquate
  • Le virus du papillome humain…

 

La carcinogénèse commence quand ces agents agissent sur la cellule en altérant son matériel génétique (mutation). Comme résultat, les cellules endommagées commencent à se multiplier de manière incontrôlée et à une vitesse supérieure à la normale, en transmettant la mutation à ses descendants. (Figure 1).
Células cancerígenas

 

Figura 1 : phase d’initiation:
Les cellules normales se transforment en cancérigènes, en acquérant la capacité de se multiplier de manière incontrôlée et à envahir les tissus.

 
 
 
 
 
 
 
 

metástasis De plus en plus les cellules accumulent plus de mutations et deviennent plus anormales dans leur croissance et leur comportement. Elles acquièrent la capacité d’invasion, aussi bien au niveau local, en s’infiltrant dans les tissus du voisinage, qu’à distance, en engendrant les métastases. (Figure 2).

 

Figure 2: Phase de progression
Les cellules cancérigènes acquièrent la capacité de migrer à travers le sang et d’envahir d’autres tissus en engendrant des métastases.

 
 
 
 

Types de traitements antinéoplasiques ou traitements contre le cancer:

 

  1. La chimiothérapie
  2. L’hormonothérapie
  3. L’immunothérapie
  4. Les thérapies dirigées (thérapie personnalisée ou individualisée)

 

Les cancers qui sont diagnostiqués aux stades localisés sont généralement ceux qui sont traités avec succès par chirurgie ou radiothérapie.

 

Parfois, administrer le traitement contre le cancer avant l’exérèse ou l’irradiation tumorale, peut être très utile ; ainsi, nous pouvons diminuer le volume tumoral de la lésion, en obtenant que des lésions irrésécables d’emblée se convertissent en lésions résécables. Cette modalité de traitement est appelée traitement néo-adjuvant. Grâce à cette stratégie thérapeutique, on peut également effectuer un traitement conservateur, en évitant des chirurgies mutilantes, telle que l’amputation de membres, comme est le cas du sarcome, ou de la mastectomie dans le cas du cancer du sein.

 

D’autre part, dans certaines circonstances, il est recommandé de compléter le traitement chirurgical ou radio-thérapeutique avec un traitement oncologique complémentaire ; c’est ce qu’on appelle un traitement adjuvant.

 

L’objectif de cette modalité thérapeutique c’est d’éviter et de prévenir les possibles récidives du cancer, en éliminant les éventuelles micrométastases ou cellules tumorales circulantes qui sont invisibles aux examens d’imagerie. Cette stratégie thérapeutique constitue dans la majorité des occasions, une étape importante qui conduit à la guérison.

 

Le traitement adjuvant est très répandu dans différents types de cancers, tel que le cancer du poumon, sein, colon, etc.…

 

D’autres fois, les tumeurs ne sont plus localisées et elles présentent une dissémination à distance, ou ce que nous appelons métastase. Dans ce cas, le traitement antinéoplasique se transforme en traitement de premier choix.

 

Le pronostic de ces cas avancés s’est amélioré considérablement pendant ces dernières années, avec l’incorporation de nouvelles molécules de chimiothérapie, des traitements dirigés qui ont pour cible la tumeur, en respectant las structures saines adjacentes, et en produisant moins de toxicité par rapport à la chimiothérapie.

 

Il existe des situations spéciales dans lesquelles l’association des deux stratégies, chimiothérapie avec un traitement dirigé, comme par exemple dans le cas de cancer de colon avec métastases hépatiques, fait que ces dernières se transforment en résécables y par conséquent augmentent les possibilités de guérison.

 

La Société Espagnole de l’Oncologie Médicale (SEOM) estime que pendant l’année 2015, ont été diagnostiqués 220.000 nouveaux cas en Espagne (incidence). Pendant l’année 2007, il a occasionné 100.000 morts et il a été la première cause de mortalité dans notre pays (données de l’Institut Carlos III).

 

Heureusement, le risque de mortalité par le cancer a été diminué de manière considérable ces dernières 20 années, grâce aux progressions thérapeutiques, de diagnostiques et préventives.

 
 

Dr. Hassan BennisDr. Hassan Bennis
Spécialiste en Oncologie
Directeur Médical de HC Ceuta

 
 
Source: AECC (Association Espagnole Contre le Cancer)

 

 

août 9, 2016

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

 

Toutes les nouvelles






    Vous voulez recevoir les nouvelles de HC Hospitales? *

     

     

    HC Ceuta

    Soins spécialisés

    Pourquoi HC Ceuta?

    S’abonner à notre newsletter

    S'abonner à