Seguros médicos Ceuta

La prévention du cancer du col de l’utérus

On peut lire quotidiennement des nouvelles sur le cancer en chiffres : chiffres de l’augmentation des cas, chiffres de l’augmentation de cas de survivance, chiffres d’études, des nouveaux médicaments, etc. Tout ceci constitue la réalité actuelle, mais que pouvons-nous faire lorsque tout avance ? À vrai dire, nous avons beaucoup entre nos mains : LA PRÉVENTION.

 

Depuis l’Unité d’Oncologie de HC Ceuta, on nous parle aujourd’hui des différents types de prévention.

Le défi de La SEOM (Société Espagnole d’Oncologie Médicale) est de contribuer à changer les habitudes de vie peu saines que la population maintient. Il est prouvé que ces habitudes influent sur le cancer, puisqu’un tiers de la mortalité par cancer est dû à des causes évitables.

 
 

1.-En quoi consiste ce qu’on nomme prévention primaire et secondaire?

 

La prévention primaire consiste à éviter tous ces facteurs que nous pouvons changer, et qui, de nos jours, nous savons ils affectent directement l’incidence des différents types de cancer tels que le tabac, l’alcool, la sédentarité, etc.

 

La prévention secondaire consiste à chercher des méthodes de prévention qui puissent détecter les tumeurs dans la phase initiale, ce qui signifie un taux plus haut de guérison. Ceci ne veut pas dire que si on suit tous les conseils de prévention primaire et secondaire, on n’arrivera pas à développer un cancer. Cependant, nous pouvons affirmer que le risque serait inférieur ou, en cas de détection précoce, l’espérance de vie pourrait être supérieure qu’en cas d’une détection tardive.

 
 

2.-Quelles sont les techniques les plus employées pour la prévention secondaire?

 

Dans le cas du cancer du col de l’utérus, notre principal outil diagnostique est la cytologie du col de l’utérus et le test ADN du Papillomavirus (VPH).

 
 
Ginecología Ceuta

 
 

La cytologie est une technique non invasive réalisée au cabinet médical. Elle consiste à l’obtention par grattage de cellules provenant du col de l’utérus, de la partie externe et interne. Ces cellules sont étendues sur une plaque qui sera analysée au microscope, nous permettant de déterminer s’il existe une anomalie quelconque. Dans les altérations précancéreuses que nous pouvons trouver dans une cytologie, on aperçoit selon l’ordre de gravité : ASC-US (cellules atypiques d’origine indéterminée), L-SIL (lésion intraépithéliale de bas grade) et H-SIL (lésion intraépithéliale de haut grade).

 

L’importance de la cytologie est de déterminer l’existence de ces cellules anormales avant qu’elles n’évoluent et développent un cancer du col de l’utérus. Ce cancer est souvent lié au Virus du Papillome Humain (VPH). C’est un virus de transmission sexuelle très fréquent parmi la population jeune qui crée des changements au niveau de la morphologie et des structures des cellules du col de l’utérus. Par conséquence, ces cellules peuvent se transformer en cellules malignes. Le VPH est facilement détecté en consultation médicale par un grattage endocervical.

 
 

3.-De quoi dépend l’emploi de cette technique?

 

La réalisation de la cytologie est universelle, c’est-à-dire, elle est recommandée pour toutes les femmes âgées de plus de 21 ans qui ont eu des relations sexuelles.

 

La fréquence sera déterminée par les résultats obtenus. Si les résultats sont normaux, les Guides Cliniques recommandent une cytologie tous les deux ans.

 
La possible détection du VPH dépendra du résultat de la cytologie qui sera confié à l’appreciation de votre gynécologue.

 

En outre des techniques de prévention secondaire, en cas du cancer du col utérin, le vaccin recombinant est important pour la prévention primaire. Actuellement, il existe sur le marché deux types de vaccin dirigés contre les sérotypes les plus malicieux de ce virus (l’un de ces vaccins protège de deux sérotypes, et l’autre de quatre). On attend un troisième vaccin qui protègera de neuf sérotypes du virus du papillome humain. »

 

 

février 16, 2017

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

 

Toutes les nouvelles






    Vous voulez recevoir les nouvelles de HC Hospitales? *

     

     

    HC Ceuta

    Soins spécialisés

    Pourquoi HC Ceuta?

    S’abonner à notre newsletter

    S'abonner à